Association Tunisienne de Psycho-Neuro-Endocrino-Immunologie (AT-PNEI)

L’AT-PNEI est une association savante sans but lucratif qui a été fondée le 13 mars 2014 et dont le siège est à l’Institut Supérieur de Biotechnologie de Monastir (ISBM).
En regroupant des chercheurs biologistes, des psychiatres, des psychologues et des doctorants, l’AT-PNEI a pour but d’encourager, de promouvoir toute action pouvant montrer les liens qui unissent des disciplines aussi différentes que la psychologie, la neurologie, l’immunologie et l’endocrinologie, ou plus simplement, les liens qui unissent l’esprit et le corps. Elle vise également à promouvoir l’éducation et la vulgarisation pour le grand le public des progrès réalisés sur les sciences du cerveau. Enfin, le soutien à la recherche scientifique et médicale sur les comportements normaux et pathologiques constitue une priorité puisque toutes les avancées thérapeutiques, et donc les chances de guérison des malades, en dépendent.
L’atteinte de ces objectifs sera réalisée par le biais de deux types d’activités:
L’organisation de réunions scientifiques: congrès, conférences, ateliers dans ce domaine.
Dissémination des informations sur les facteurs (stress, toxiques, alimentaire et génétique) perturbateurs de l’équilibre du réseau PNEI et donc de la santé auprès du grand public.

C’est quoi la PNEI?

La PNEI est une science interdisciplinaire qui tente de dépasser le dualisme cartésien divisant le mental et le corps. Ce nouveau domaine de la recherche a pour objet d’étudier les interrelations fonctionnelles qui existent entre l’esprit, le système nerveux, endocrinien et immunitaire. Alors que ces différents systèmes physiologiques ont longtemps été considérés comme indépendants, les découvertes scientifiques récentes nous amènent à réviser ce propos et montrent qu’ils communiquent entre eux de façon très précise. Les conceptions les plus modernes de la PNEI tendent à démontrer que l’unité psycho-corporelle permettant le maintien de l’homéostasie de l’organisme est sous-tendue par un réseau complexe d’interactions psycho-neuro-immuno-endocriniennes où le système psychique, nerveux, endocrinien et immunitaire forment un super-système de contrôle de l’organisme, dans lequel les molécules de communication : les neurotransmetteurs, les hormones et les cytokines co-agissent simultanément de façon multidirectionnelle dans tout le réseau, s’influençant et se modulant réciproquement. Comprendre ces interactions c’est comprendre la gouvernance de la santé !

Venez nous rendre visite